Catégorie : Rencontres inspirantes

Interview : Monelle, cuisine et petits bonheurs

Spécialiste de la communication digitale, Monelle (@not_so_superflu) est la maman de Marlon, 21 ans et Michelle, 17 ans. Passionnée de cuisine, elle régale nos yeux et nos papilles dans ses vidéos sur les réseaux sociaux.

Pas si superflu

« À l’origine le superflu désigne ce qui n’est pas essentiel. Mais faire un bon gâteau, un joli bouquet, visiter un musée… ce sont des détails qui ensoleillent la journée et contribuent au plaisir, au bien être et c’est donc pour moi primordial ! »

Cuisine en famille

« J’ai toujours aimé cuisiner mais je n’ai pas toujours eu le temps de le faire. C’est devenu une passion car voir mes enfants, la famille réunie se régaler d’un repas familial est une joie intense. »

Recettes fétiches

« Un plat que j’aime particulièrement pour le dimanche soir, un bon curry Poulet et courgettes par exemple ! Je fais d’ailleurs très souvent la recette de mon livre , toute la famille en raffole ! Et pour un goûter, mon cake maison à la banane (recette en page suivante) ! »

Plaisir contagieux

« Je pense que le plaisir de cuisiner est contagieux! Je vois que mes enfants ont de plus en plus envie de participer à l’élaboration des repas et cela crée une ambiance joyeuse dans la maison ! »

Passion photos

« J’ai depuis mon adolescence une véritable passion pour la photo, j’aime en particulier prendre des photos de Paris, ou encore des photos « food » avec une jolie mise en scène »

Découvrez les meilleures recettes de Monelle dans son livre On cuisine en famille, édité par Solar

Pour d’autre cadeaux ou pour faire le plein d’idées créatives, découvrez notre blog !

Conseils d’expert : Comment organiser un atelier créatif avec des enfants ?

Pour un anniversaire, pendant les vacances ou pour donner un coup de boost à sa confiance en soi, un atelier créatif, c’est une solution parfaite ! Mais par où commencer ? Notre experte Clarisse vous guide.

Qu’est-ce que France DIY ?

France DIY, c’est une agence événementielle spécialisée dans les ateliers créatifs. Nous travaillons avec des professionnels du do-it-yourself partout en France afin de répondre aux demandes d’ateliers de nos clients qui s’articulent autour de 4 grandes thématiques : l’Art végétal – les ateliers créatifs diy – la fabrication de cosmétiques et de produits ménagers – les ateliers zéro déchets. Nos clients sont des particuliers (EVJF, anniversaires) mais également des professionnels (Team building, soirée d’entreprise, animations en centre commercial)…

Pourquoi organiser un atelier créatif pour des enfants ?

Cela va permettre à chacun de développer sa créativité, leur faire découvrir une nouvelle pratique ou leur permettre de se perfectionner dans une pratique qu’ils connaissent déjà. C’est un beau cadeau pour les enfants attirés par les activités manuelles ou curieux d’apprendre de nouvelles pratiques créatives ! En plus du savoir-faire qu’ils apprennent pendant l’atelier, ils repartent avec un bel objet fini.

Nos prestataires France DIY s’adaptent toujours au niveau de chaque enfant pour que l’activité ne soit jamais déceptive mais toujours instructive pour l’enfant ! Notre objectif : que chaque enfant soit fier de sa création.

Comment faire en sorte qu’il soit captivé ?

Pour capter l’attention des enfants, rien de mieux qu’un joli matériel de qualité et de beaux exemples de créations. Cela leur donnera envie de se focaliser directement sur l’atelier, d’utiliser le matériel et de s’appliquer pour réaliser un beau produit fini.

En plus de cela, privilégier une bonne ambiance dans le groupe permet à chaque enfant d’être serein pour créer paisiblement en toute tranquillité.

Quel est le type d’atelier que les enfants préfèrent ?

Les enfants sont fans de nos ateliers « pâte Fimo® », « origami », « création de bijoux » et « customisation de tote-bag ». De nombreux enfants se mettent également à la « broderie » et au « punch needle », des ateliers connotés plutôt adultes, mais facilement accessibles aux enfants à partir de 7/8 ans.

À quelle occasion puis-je organiser un atelier créatif ?

Un atelier créatif peut s’organiser facilement à la maison pour un anniversaire ou un après-midi entre copains. C’est aussi un bon moyen de capter l’attention des enfants lors d’une soirée de mariage, d’un repas de famille ou d’une bat mitzvah. En entreprise, c’est une superbe idée pour un arbre de Noël, une Easter party ou une journée famille.

Quelles sont les pièges à éviter quand on anime un atelier créatif pour des enfants ?

On a souvent tendance à imaginer que les enfants vont mettre le même temps que nous à réaliser un atelier créatif. Mais il faut souvent multiplier le temps par 2 ou par 3 en comptant le temps de mise en route, la présentation du matériel, les explications, le temps d’atelier en lui-même et les éventuelles difficultés que les enfants peuvent rencontrer. Je conseille aussi de sortir le matériel au fur et à mesure du déroulé de l’atelier pour que la table ne ressemble pas à un champ de bataille à la fin.

Quelle est la durée idéale d’un atelier pour enfant ?

Pour les enfants entre 3 et 5 ans, je préconise 25 minutes d’atelier avec consignes à respecter, suivi de 15 minutes d’atelier libre (dessin, pâte à modeler ou autre). À cet âge, respecter les consignes demande beaucoup d’efforts et même s’ils sont fiers du résultat, ils ont besoin également de laisser libre court à leur imagination.

Entre 6 et 9 ans, je précise un atelier d’une heure, pas plus. Le temps d’attention est plus élevé, mais passé 60 minutes, les enfants ont du mal à se concentrer.

Pour les ados entre 10 et 15 ans, un atelier d’1 heure 30 est un très bon format. Les ados vont pouvoir rentrer dans une phase de perfectionnement de techniques créatives très intéressante.

Portrait de notre experte

Chez Clarisse, la créativité c’est de famille ! Depuis 2020, elle dirige la société France DIY. qui propose des ateliers « clés en main » animés par des spécialistes et pour tous les publics. Les professionnels accueillent les enfants dans leur boutique-atelier ou se déplacent à domicile en apportant tout le matériel. Le plus important pour Clarisse et ses prestataires, c’est de partager leur savoir-faire avec les enfants.

Pour d’autre cadeaux ou pour faire le plein d’idées créatives, découvrez notre blog !

Interview : Les aventures de Jill et sa tribu !

Maman de 4 enfants, Jill Sompayrac est aussi passionnée de voyages et de nature. Avec son mari
Clément, ils aiment partir à l’aventures pour passer du temps en famille et vivre des expériences enrichissantes.

Partager et s’enrichir

« On a eu notre premier enfant assez jeunes et cette première grossesse nous a donné envie d’être plus indépendants et la force de créer notre propre magasin d’optique. De la même manière, par la suite,  ce sont nos enfants qui nous ont donné envie de tout plaquer pour partager de beaux moments avec eux »

Déconnecter même en Europe

« Au début on avait le souhait d’aller loin pour découvrir des endroits très différents. Mais depuis qu’on est rentrés d’Amérique du Sud en 2018, on voyage plus en Europe et on s’est rendu compte qu’on déconnecte tout autant en Scandinavie ou en Suisse. »

Vanlife en famille

« Le véhicule aménagé nous permet de partir, même pour un week-end. Ça permet de déconnecter et l’impact écologique est moindre. On est contraints d’être économe en eau, on cuisine des produits locaux… ça permet de compenser un peu. »

Pour se lancer

« Pour une première fois, je conseillerais les DOM-TOM. C’est un moyen de faire un voyage vraiment très exotique, de se sentir dépaysé tout en étant très accessible car on parle la même langue, on a le même système de santé… Avec des enfants c’est rassurant.»

Petit budget

« Ce qui coûte cher c’est le transport. Si on veut partir loin, il faut s’abonner aux newsletters des compagnies aériennes. Si on veut éviter ce coût, en Europe il y a vraiment des choses incroyables à découvrir comme le Nord de l’Espagne ou les Alpes italiennes. La clé c’est d’anticiper. Avec une voiture et une tente, on passe des vacances formidables à petit budget ! »

Votre plus beau souvenir ?

« C’était dans les îles Galápagos, au large de l’Équateur. Là-bas, les animaux vivent en liberté et n’ont absolument pas peur des Hommes. On y a passé 10 jours et Rose qui avait 4 ans a appris à nager là-bas au milieu des otaries. C’était incroyable ! »

Pour d’autre cadeaux ou pour faire le plein d’idées créatives, découvrez notre blog !

10 conseils pour voyager sereinement avec des enfants

Passer de bonnes vacances en famille, c’est aussi accepter que tout ne soit pas parfait. Dans son livre, Jill Sompayrac confie ses conseils pour un voyage plus zen.


1. Allez à votre rythme

Si votre voyage vous paraît inaccessible, gardez-le en tête et commencez petit. Si vous craignez le trajet en avion, évitez un Paris – San Francisco pour commencer et testez un Paris-Madrid !

2. Ne perdez pas de vue l’objectif

Il y aura forcément des petits obstacles, comme une randonnée où le chemin monte fort, c’est long, on se demande pourquoi on s’inflige ça. Jusqu’à l’instant où on arrive au sommet : le paysage est spectaculaire et on se dit qu’on l’a bien mérité !

3. Prendre en compte le décalage horaire

Si votre destination implique un gros décalage horaire, prévoyez deux ou trois semaines pour en profiter.

4. Calculer un budget transport complet

Le voyage en train, avion ou autre jusqu’à votre destination n’est pas le seul élément à prendre en compte. Pensez au coût du parking, du transport sur place, etc. Si vous louez un véhicule, il faudra aussi prévoir le coût du carburant et des péages.

5. Soyez flexibles sur les dates

Quand on prend l’avion, le milieu de la semaine est souvent moins cher.

6. Misez sur le gratuit

Optez pour des visites ou des activités gratuites (vous trouverez facilement des listes sur Internet ou dans les guides de voyages).

7. S’équiper sans se charger

Privilégiez les vêtement polyvalents, qui sèchent vite et qu’on peut laver à la main si nécessaire. Beaucoup de lieux de vacances permettent de louer des équipements sur place (sièges auto, lit parapluie…)

8. Lâcher prise sur l’alimentation

Ce n’est pas grave si on mange moins équilibré que d’habitude pendant une ou deux semaines (c’est les vacances). Renseignez-vous sur la destination, pour savoir par exemple si l’eau est potable sur place.

9. Faciliter les randonnées

Pour les plus jeunes, le porte-bébé est indispensable pour les moments où ils fatiguent. Pour motiver les plus grands, prévoyez une boussole, des jumelles, des collations.

10. Simplifiez les trajets

Sur la route, essayez de faire correspondre les moments où l’on roule au rythme des siestes. Le reste du temps, racontez des petites histoires, chantez, faites des devinettes ou des jeux, écoutez de la musique…

Retrouvez plus de conseils pour vos voyage dans le livre “Comment réaliser ses rêves en famille“, de Jill Sompayrac, publié chez First.

Pour d’autre cadeaux ou pour faire le plein d’idées créatives, découvrez notre blog !

Conseil d’expert : Bouger, c’est vital pour les kids !

Alors que les écrans prennent de plus en plus de place dans notre quotidien, il ne faut pas perdre de vue que l’exercice physique est indispensable à tout âge ! Alexandre Mallier, coach sportif, nous confie son point de vue.

Qu’est-ce que MYF kids ?

Move Your Fit (MYF) a été créé en 2008. Nous proposons des programmes sportifs depuis plus de 15 ans, pour les salles de sports, pour des événements et aujourd’hui pour les réseaux sociaux. Nous sommes des spécialistes de la transformation physique chez l’adulte. Il y a un peu plus d’un an, nous avons voulu rendre accessible la pratique du sport au plus jeunes en créant un programme qui leur est dédié. L’idée est de leur faire faire des choses simples, ludiques. Avec MYF Kids, les enfants de 3 à 12 ans vont apprendre à bien s’alimenter et faire du sport en plus de leurs activités.

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer ce programme ?

On a remarqué que les vidéos qu’on avait faites pendant le confinement plaisaient beaucoup, en particulier quand on avait nos enfants avec nous. On s’est dit que beaucoup d’enfants n’avaient pas la chance de pratiquer une activité sportive, passaient trop de temps passifs devant les écrans, alors on s’est mis au travail.

Quelles sont les recommandations en terme d’activité physique chez les enfants ?

Un enfant doit bouger au minimum 30 minutes par jour. C’est très important de partager ce moment avec eux. On peut faire du vélo, marcher dans la forêt, les emmener au skatepark… Il faut essayer de les faire sortir tous les jours, même si c’est pour marcher 15 minutes.

Est-ce que les enfants d’aujourd’hui bougent moins ?

Je ne sais pas si ils bougent moins qu’avant, par contre je sais qu’ils ne bougent pas assez. Souvent, on pense que notre enfant n’est pas capable, qu’il est trop jeune pour nager, qu’il va tomber si on enlève les petites roues du vélo… Il faut croire en lui, lui faire confiance, l’épauler mais sans le freiner. C’est à nous de les motiver à en faire plus !

Le sport qu’il font à l’école ne suffit donc pas ?

Deux fois par semaine, c’est sûr que ça ne suffit pas. Il faudrait en faire tous les jours, sous différentes formes.

Des conseils pour bouger plus en famille ?

Misez toujours sur le jeu, le challenge (les enfants adorent ça) ! En randonnée par exemple, faites des blagues, chantez. Surtout, évitez de leur demander si ça va, si ce n’est pas trop dur… Si c’est vraiment trop dur, il vous le dira ! C’est en montrant l’exemple que vous réussirez à lui donner goût au sport, à l’effort, au dépassement de soi. Le but étant qu’il puisse se dire plus tard « Je dois faire du sport pour être en bonne santé, pour prendre soi de moi ».

Au niveau de la nutrition, les petits français sont-ils plutôt bons élèves ?

Il y a pas mal d’efforts à faire. Il ne faut pas assimiler le sucre, le gras à des moments cools. Récompenser un effort par un bonbon par exemple, ça n’a pas de sens ! Faire un gâteau, une recette saine avec ses enfants, ça s’est cool. Bien sûr c’est difficile, car on est pas maître de tout. C’est à nous de leur expliquer que ça doit rester exceptionnel et que ce n’est pas pour les punir mais parce qu’on les aime.

Une idée de petit-déj équilibré pour les enfants ?

Les enfants peuvent manger, tout comme nous, des œufs, des bananes, du jambon au petit déjeuner.

Est-ce que vous conseillez aux parents de faire du sport avec leurs enfants ? Ou est-ce qu’il vaut mieux avoir chacun son programme ?

Ça dépend de l’objectif. Vous pouvez bien évidemment faire du sport avec votre enfant, mais si vous avez un objectif de transformation physique, ça ne suffira pas. Il faudra alors suivre un programme adapté aux adultes en plus !

Nos experts

Issus du milieu du Fitness, Jessica Mellet et Alexandre Mallier se sont rencontrés il y a de nombreuses années lors d’une compétition fitness. Leur complicité et leur passion commune pour ce sport leur a permis de remporter un titre de champions de France de fitness. Ils sont les auteurs de plus de 30 DVD, animateurs sportifs à la télévision et administrateurs de la chaîne YouTube « Move Your Fit », qui compte aujourd’hui plus de 720 000 abonnés.

Interview : Lola, photographe d’histoires vraies

Lola vit en Provence avec son mari Nicolas et ses 3 enfants Wendy 7 ans, Lewis 5 ans et Charlie 6 mois. Elle est photographe, un métier créatif qui lui permet d’être disponible pour sa famille et d’apporter du bonheur aux autres.

Découvrir son univers

Passion salvatrice

« Après la naissance de mon deuxième enfant, j’ai fait une dépression post-partum. La photographie m’a aidée à me sentir mieux. Les photos de mon quotidien reflétaient la réalité d’une jeune maman, du désordre, des cernes sous les yeux mais aussi beaucoup de joie, de bonheurs simples. Si il y avait plus de photos de la vraie vie nous serions moins complexés de ne pas réussir à tout mener de front ! »


Beauté du quotidien

« Je souhaite montrer aux jeunes parents la beauté de leur quotidien. J’aime LA VIE, les rires, les regards pleins d’amour, les doigts pleins de chocolat, les petites mines boudeuses, les parties de Uno et les sauts sur le lit. Je fais équipe avec mes clients, je prend le temps de les connaître pour pouvoir faire des images qui leurs ressemblent. »


Miser sur le partage

« Les poupées, jeux de constructions, et autres sont pour moi une corvée. Mais maintenant que les enfants grandissent on fait des jeux de société, des puzzles ou des activités créatives et j’y prend beaucoup de plaisir.  On sort beaucoup au parc, à la plage, en forêt. On aime aussi se faire des soirées « cinéma » : on met les couvertures par terre, on fait du pop-corn et on leur fait découvrir les films de notre enfance. »

Profiter de chaque instant

« Charlie est tout petit. J’aime rester à côté de lui, l’observer tenter d’attraper quelque chose ou faire des vocalises. Je n’ai jamais pris le temps de vraiment observer mes deux plus grands et j’aime cette sensation de profiter de chaque étape en pleine conscience. Pour ce qui est de jouer il a deux grands frères et sœurs qui ne se lassent pas de le faire rire en faisant les clowns. »

Belles actions

« J’ai été bénévole en 2021 pour « On pose pour le rose ». L’idée c’est de photographier des femmes qui ont eu un cancer du sein et/ou qui veulent contribuer à la recherche tout en se faisant le cadeau d’une mini-séance photo. En septembre 2022 j’ai aussi organisé une rencontre entre parents pour défendre l’idée de nourrir son enfant de n’importe quelle façon, où l’on veut, sans subir les regards ou les réflexions. »

N’hésitez pas à contacter Lola pour organiser une séance photo. Vous y gagnerez des souvenirs magnifiques. Testé et approuvé !

Interview : Les belles idées d’Agathe Lecaron

Vous la connaissez surtout comme la pétillante présentatrice de La Maison des Maternelles sur France 5. Maman poule de Gaspard et Félix, cette grande créative Agathe Lecaron a lancé il y a quelques années sa propre marque de vêtements pour toute la famille. Dans cet article, retrouvez la superbe interview que nous avons eu la chance d’avoir avec elle.

Comment partagez vous du temps avec vos enfants ?

« Avec mes enfants, j’aime partager toutes mes activités d’adultes : cuisiner, jardiner, visiter… J’aime aussi beaucoup inventer des jeux de rôles : je suis la vendeuse, Gaspard l’acheteur, Félix une statue à vendre par exemple.. Ça se termine en guilis et on rigole bien. Ou alors on joue au restaurateur, client, caissière ! »

interview agathe lecaron


Votre projet était de simplifier la vie des parents ?

« Avec Ron ron, j’ai essayé de trouver des solutions aux petites choses qui m’agaçaient avec mes bébés : l’idée qu’il y ait du benzène dans leurs vêtements, et les minutes de câlins perdues à cause des pyjamas impratiques ! Et puis comme le bio et la proximité des fabricants font que les vêtements coûtent un peu plus cher, je voulais que le plus de modèles possibles puissent être portés pendant 2 ans. C’est le cas des gigoteuses évolutives, et des pyjamas enfants. »

interview agathe lecaron


D’où vient le nom Ron ron ?

« Ron ron, c’est un surnom qu’on me donne beaucoup avec Lecaron, et comme je voulais des vêtements pratiques et confortables, je trouvais qu’il évoquait bien ce côté cocon ! »

interview agathe lecaron


Vous êtes créative ?

« Je suis très bonne cuisinière parce que j’adore ça. Un dîner peut me prendre une semaine de vie entre choix du menu, courses, et cuisine ! C’est une vraie passion. J’ai aussi fait un stage de couture pour comprendre tous les rouages de la confection de vêtements et j’ai adoré. Si seulement j’avais du temps, je passerais mes journées à faire des bloomers ! »

interview agathe lecaron

On remercie Agathe d’avoir répondu à nos questions. Si cette interview vous a plu, on vous laisse en découvrir plein d’autres sur notre blog en ligne : La tribu des idées. Apprenez en plus sur la créatrice Aurélie.

Vous pourrez également retrouver des idées d’activités DIY, des idées recettes ou des bons plans. Il vous sera par exemple possible de proposer à vos enfants de fabriquer une piñata indestructible.

Pour aller plus loin, on aimerait vous faire découvrir nos deux magnifiques collections de puzzles 500 et 1000 pièces, disponibles sur notre boutique en ligne : Les Editions Imaginaires.

Pour d’autres interviews exclusives, retrouvez les dans la tribu des idées !

Interview : Milk and Fabric, ou la douceur de vivre

Marjorie vit dans la campagne toulousaine avec ses 4 garçons : Eloi et Nino, 10 ans, Achille, 7 ans et Gaspard 6 mois. Orthophoniste, elle est aussi formée à la pédagogie Montessori. Elle se passionne pour tout ce qui touche au développement de l’enfant. Aujourd’hui, découvrez l’interview qu’on a pu faire avec elle. On la remercie encore pour avoir répondu à nos questions !

Comment vous est venu l’esprit créatif ?

interview milk fabric

« Ma grand-mère était institutrice, une véritable touche-à-tout. Nous faisions avec elle de la peinture et des collages, elle décorait des salles entières en papier crépon et carton ! C’est à la naissance de mes fils aînés que j’ai vraiment commencé à créer au quotidien. »

Que représentent les moments de création pour vous ?

« Les moments de créations représentent souvent l’unique moment où je prends du temps pour moi, pour me recentrer. Mais j’adore aussi faire des activités avec mes garçons ! Parfois cela a un but pédagogique, parfois c’est uniquement créatif, mais on met toujours beaucoup de bazar ! »

interview milk fabric

Aimez-vous la vie en plein air ?

interview milk fabric

« Je suis convaincue des bienfaits de la nature et du grand air dans l’éducation des enfants donc c’est tout naturellement que nous passons beaucoup de temps dehors. Nous avons la chance d’avoir un grand jardin donc nous n’avons pas besoin d’aller bien loin ! »

Que signifie Milk and Fabric ?

« Milk fait référence à la parentalité, car mes histoires d’allaitement sont importantes à mes yeux, et Fabric au tissu, parce que même si j’ai moins le temps de coudre ces derniers mois avec la rénovation de notre grange, c’est encore et toujours ma passion ! »

interview milk fabric

Quels sont vos comptes instagram favoris ?

@loismoreno_ : Son univers photographique me touche beaucoup et je me retrouve énormément dans sa vie à la campagne avec ses enfants et ses travaux !

@jesussauvage : Pour sa créativité sans limite ! Elle m’impressionne un peu plus à chaque nouvelle production !

@littlepinelearners : Je l’adore pour ses activités créatives qui correspondent exactement à ce que j’adore faire avec mes petits aventuriers !

On remercie encore Marjorie d’avoir répondu à nos questions dans cette interview. Pour retrouver plein d’autres rencontres inspirantes, des bons plans ou des idées DIY, rendez-vous sur notre blog en ligne : La tribu des idées.

Pour aller plus loin, on aimerait vous faire découvrir nos deux collections de puzzles 500 et 1000 pièces, avec nos 6 magnifiques puzzles, disponibles sur notre boutique en ligne : Les Editions Imaginaires.

Retrouvez d’autre interview sur la tribu des idées !

Interview : Audrey, des étoiles et des crayons

Enseignante en maternelle, Audrey est maman de Baptiste, 14 ans, Clément, 11 ans et Alice, six ans. Elle vit dans le sud, dans une maison que son mari et elle ont construite de leurs mains. Pour en découvrir davantage sur elle, lisez cet article !

Que représente le blog pour vous?

Interview Audrey

« Je ne tiens pas un blog dédié à mon métier spécifiquement. C’est une façon de couper un peu que de partager sur d’autres sujets, même s’il m’arrive très souvent de donner mes tips de maîtresse, de créer de petits DIY ou des productions plastiques pour le plaisir d’échanger hors école ! »

Avez-vous vécu ailleurs ?

Interview Audrey

« Je n’ai jamais bougé de ma Côte d’Azur natale, je ne me verrais pas vivre ailleurs. L’odeur des embruns, le bruit des vagues m’apaisent énormément. Nous vivons aussi très proches de la forêt et la montagne. Je m’estime chanceuse de permettre à mes enfants de grandir au sein de la nature et j’ai à cœur de leur apprendre à la respecter. »

Est-ce que la créativité, c’est de famille ?

Interview Audrey

« J’ai toujours été sensible aux arts en général. Mes garçons ont mis du temps à s’y intéresser, mais en grandissant ils deviennent de véritables artistes ! Alice, elle, est toujours la première à réclamer des activités manuelles à faire avec sa maman ! »

Pour vous, la pâtisserie est-elle une activité ludique ?

« C’est une recette qui me vient de ma maman et la plus cuisinée à la maison depuis une trentaine d’années ! La pâte à biscuit est très facile à façonner, ce qui m’a donné l’idée de fabriquer des petits biscuits lettres, chiffres, qui permet à la fois de se lancer dans une activité ludique, mais également d’apprendre l’alphabet, la numération et de travailler sa motricité fine ! »

Quels sont vos comptes instagram favoris ?

@Minireyve : Je la suis assidûment depuis cinq ans, pour ses nombreux partages créatifs, son humour et la qualité de ses photos ! J’aime tout chez elle !

@asundaymorningperrine : Pour la douceur de ses photos et de la personne, et sa volonté de donner un tournant à notre planète en adoptant une attitude plus responsable !

@hautlesnains : Pour ses écrits sur l’éducation et la parentalité, toujours drôles, émouvants ou piquants et si criants de réalité. Je m’y retrouve en tant que maman et enseignante !

On remercie Audrey d’avoir pris le temps de répondre à notre interview ! Si ce format vous a plus, vous pouvez retrouver pleins d’autres rencontres inspirantes sur notre blog en ligne : La Tribu des Idées ! Par ailleurs, vous pouvez par exemple retrouver notre interview avec Lucie et sa sweet home !

Pour aller plus loin, on vous laisse découvrir nos deux magnifiques collections de puzzles 500 et 1000 pièces, disponibles sur notre boutique en ligne : Les Editions Imaginaires.

Retrouvez d’autres interviews sur la tribu des idées !

Interview : Réduire ses déchets, une aventure familiale !

Dans cet article, retrouvez notre interview avec Bénédicte Moret. Maman et auteure de plusieurs livres sur le thème du zéro déchet publiés aux éditions Thierry Souccar. C’est parti !

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

interview réduire déchets

Je suis dessinatrice et auteure de bandes dessinées.Jj’ai 36 ans et deux enfants, Mali 12 ans et Dia 9 ans. Nous vivons à Hossegor dans les Landes.

Quand et pourquoi avez-vous décidé de réduire vos déchets ?

Nous nous battons contre les déchets depuis les années 2000. À l’époque, nous travaillions pour des associations environnementales et avions l’habitude de faire des ramassages de déchets sous les télésièges.

En 2013, nous avons eu envie de nous lancer dans une aventure familiale et nous nous sommes dit que le sujet de cette aventure ne pouvait être autre que celui de la cause environnementale et plus particulièrement des déchets. Nous avions bien conscience du fléau du plastique et constations chaque année que la quantité des déchets ne diminuait malheureusement pas. Le meilleur déchet c’est celui que l’on ne produit pas. Nous avons eu envie de voir s’il était possible de ne produire aucun déchet.

Toute la famille est passée au zéro déchet ? Tout le monde est volontaire ?

Lorsque nous avons commencé cette aventure, les enfants étaient petits (3 et 6 ans). C’est pour eux une évidence aujourd’hui, c’est leur mode de vie car les enfants sont des éponges et suivent le mouvement ! Tout le monde est volontaire, ils ne ratent pas une occasion pour rappeler leurs grand-parents à l’ordre !

Cette décision, nous l’avons prise en couple, c’était donc plus facile sans doute que si la volonté ne venait que d’un seul membre de la famille. Je reçois souvent des témoignages de gens me disant qu’il est difficile de convaincre le conjoint.

Si je décide de m’y mettre demain, par quoi commencer ?

Je conseille souvent d’analyser le contenu de sa poubelle, histoire de voir déjà où le bas blesse ! On peut commencer par s’équiper de petits sac à vrac et boîtes en verres dans un panier et enfin chercher son réseau de distributeurs qui nous proposeront du vrac, du bio et du local ! Par la même occasion, on désertera les supermarchés et on redonnera son argent à l’économie locale.

Les vacances zéro déchet, c’est cool quand même ?

Bah oui c’est cool ! Il faut juste s’équiper un peu ! Les choix de vacances sont divers et nombreux et tous les modèles ne sont pas aussi simples pour faire du zéro déchet. Mais comme j’aime le dire souvent, l’important c’est de faire de son mieux, si on n’arrive pas à faire du zéro déchet tout le temps c’est déjà bien de faire quelque chose !

interview réduire déchets

On remercie Bénédicte pour cette interview enrichissante ! Si cela vous a plus, on vous laisse découvrir notre blog en ligne : La Tribu des Idées. On vous concocte toujours des petites pépites avec nos rencontres inspirantes, mais aussi des idées DIY ou des idées de recettes…

Pour aller plus loin, on vous fait découvrir nos deux collections de puzzles 500 et 1000 pièces, disponibles sur notre boutique en ligne : Les Editions Imaginaires.

Retrouvez d’autres interviews sur la tribu de idées !

Voir